Présentation de l'ASEDEA

  


L'ASEDEA soutient les coopératives en proposant leurs productions; vanneries, broderies, objets en cuir, en pierre de l'Aïr, bijoux touaregs...

L'ASEDEA : Association de Soutien à l'Eco Développement des Environs d'Agadez, a pour objet d'accompagner les familles, souvent celles-là même où artisans et artisanes travaillent pour l'APAS, en vue de les aider à créer une dynamique de développement.

L'ASEDEA agit dans les domaines suivants : élevage amélioré, jardins, micro crédits, santé

L'ASEDEA est née de l'APAS, pour, après l'urgence, ouvrir sur un développement durable et diversifié. Elle encourage les Touaregs dans leur développement grâce aux dons des adhérents, donateurs, sympathisants, et en trouvant des subventions.

L’Association des partenaires du Sahel pratique un commerce solidaire, et ce faisant elle s’appuie sur les principes suivants : 

- Assurer une juste rémunération du travail des producteurs, artisans et artisanes de la région d’Agadez au Niger, pour leur permettre de satisfaire leurs besoins les plus élémentaires

- Favoriser le travail de ceux qui en ont le plus besoin, les plus défavorisés, qui sont souvent les femmes.

- Ne pas faire travailler les enfants, ou du moins si la précarité de certaines familles nécessite vraiment le travail des adolescents, veiller à ce que ceux-ci, reçoivent aussi une rémunération juste, comme leurs aînés.

- Rémunérer les artisans et artisanes en les payant comptant, au jour de l’enlèvement des marchandises, avant leur expédition en France

- Veiller à la qualité des produits fabriqués, et faire en sorte que des améliorations soient apportées si nécessaire.

- Maintenir des relations durables et d’amitié entre producteurs et consommateurs, dans un constant souci de partenariat.

- Dialogue entre producteurs et consommateurs : rapports d’activités deux fois par an, nouvelles suggestions de part et d’autre, décisions prises d’un commun accord, notamment quand les artisans et artisanes demandent une augmentation pour tel ou tel article.

- Protéger l’environnement, veiller à la protection du palmier doum (matière première pour les fabrications) et encourager de nouvelles palmeraies protégées.

- Veiller au respect des droits de l’homme.

- Informer la clientèle du travail de l’association, expliquer les enjeux d’un commerce équitable, visant à l’autonomie des populations défavorisés pour accéder à un développement durable

- Motiver de plus en plus de personnes à s’engager dans une démarche de commerce équitable